mercredi 19 septembre 2018

Ateliers des 21 et 22 septembre

Rendez-vous à nouveau près de la mare du Parc de la Crapaudine, 55 route de Vertou à Nantes
Si vous êtes en voiture, il vaut mieux aller se garer à l'autre bout du parc, rue des Gobelets, par la rue Mauvoisin, près du gymnase..
Sur l'atelier du vendredi, je vous aiderai à dessiner de arbres
Samedi, je ne pourrai être présent, je fais confiance à Patrick et Armelle pour vous aider

Quelques rappels de base:
-ne pas se perdre dans les détails (inutile de dessiner les feuilles une par une!)
-esquisser la forme générale de l'arbre par les contours
-deviner la position du tronc et des branches à travers le feuillage et les dessiner succinctement
-dessiner les masses de feuillage,
-monter en valeur les parties les plus sombres
-ne pas oublier que l'arbre est éclairé en général d'un seul côté: les ombres doivent être cohérentes par rapport à la position du soleil
j'ai trouvé un tutoriel intéressant;
 https://www.dessindigo.com/blog/comment-dessiner-arbre

in memoriam: ce pin parasol au milieu de vignes à Bouaye n'est plus! il s'est couché au mois de juin dernier, en bonne santé, mais déséquilibré par une branche cassée précédemment...

mardi 4 septembre 2018

Rentrée 2018-2019


Les premières séances de l'atelier Dessinantes auront lieu le vendredi 14 septembre de 14h à 16h et le samedi 15 septembre de 10h à 12h.
L'horaire du samedi repassera à 14h00 lorsque les premiers frimas seront revenus!
Rendez-vous près de la mare du Parc de la Crapaudine, entrée 55 route de Vertou

Rappel:
Les ateliers du vendredi et du samedi sont proposés au même endroit. Si vous ne pouvez pas venir le vendredi, vous pouvez venir le samedi et vice-versa... Et les plus mordus peuvent venir aux deux!

vendredi 3 août 2018

Square Jean-Baptiste Daviais (par Jean-Marie Audrin)



Un bus descend
vertical
la rue Jean-Jacques (Rousseau), à Nantes,

Ce premier vendredi
après le sacre du Mondial deux mil dix huit
que les français appellent Notre,
. .. Notre deuxième ...

sous deux rangées de petits drapeaux style 'fête nationale',
entre des immeubles bourgeois du dix-neuvième .



Un tramway de nos années deux mille dix
sépare, horizontal,
le siècle numéro dix-neuf
de
notre siècle actuel.


Square Daviais
Un camp de tentes Décathlon
pimpantes.

Un club de quelques trois cent migrants
qui ont réussi dix milles et une épreuves,
sans d'autres récompenses

que d' être ici, avec l'espoir.


Bâ vient de Guinée,
par le Mali,
le Sahara, infranchissable,
la tristement célèbre Libye,

La Méditerranée,
mère de notre civilisation
tombeau actuel de celle-ci …

''On ne peut plus vivre là-bas ; il y a des guerres continues
en Guinée, en Érythrée, au Soudan du Sud , partout,...
Oui , j'aimerais bien faire du foot, quand les besoins essentiels seront satisfaits, …
Et j'ai peur de l'hiver'' .

Un club de toiles pimpantes
un terrain de foot
un coin prière direction La Mecque
sur des tapis vert,
debouts , puis accroupis.

Pour la réussite de leur migration .

Une bâche blanche pour les discussions.
Un point d'eau . Les vêtements sèchent sur des barrières.
Les portables sont rechargés en face du café de l'angle vers le bras de Loire recouvert.
Longues queues. Discussions.


Nous sommes là, vivants,
Quelques quatre cents hommes, des mineurs,
une poignée de femmes avec des bébés .

Nous sommes là, vivants
et
nos morts, en nous
vivent .



Un passant , dans mon dos,
me demande
'' Qu' est ce que tout cela ?''
Il était nantais , moderne, et pas au courant !
Il n'avait pas lu la presse, pas écouté la radio .
Il passait ! ...

Deux dames , derrière ,
L'une à l'autre : ''Les pauvres gens ! Il n'y a pas de travail chez nous … ''
L'autre à l'une : ''On est aussi malheureux qu'eux … ,
mais on n'a pas pris la mer ... ''
On n'a pas pris la mer.
Pas pris
la mer
la mer
la mer
la mer
Pas pris la mer !!
Aussi malheureux qu'eux !



Rencontre des descendants des aïeux des habitants de la rue Jean-Jacques de Nantes
et des africains du camp Jean-Baptiste Daviais.
Deux siècles après celles de leurs ancêtres
Sur le continent noir.


Lendemain de Mondial Deux Mille Dix Huit,
au square Jean-Baptiste de Nantes,
qui, pour la Coloniale,
après la Première Mondiale
organisa un service de navigation fluviale
sur les grands fleuves d ' Afrique Occidentale Française,
et,
comme tous les nantais le savent aussi,
mourut à Dachau
pour avoir
sauver des Juifs
au centre d'accueil Impasse Saint-Laurent
près de la Cathédrale de Nantes .



A Nantes,
ville de La Loire,
ville du château d' Anne de Bretagne
ville des tours LU et de Bretagne,
A Nantes,
principale ville négrière de France,

en souvenir de Jean-Jacques, et de Jean-Baptiste de Rezé-les-Nantes ,
en communion d'espoir avec les migrants.
Le deux Août deux mille dix huit.

mercredi 27 juin 2018

atelier du vendredi 29 juin

à la Chaussée des moines (Vertou)
Ce sera le dernier atelier avant les vacances... Celui de samedi est annulé.